Prêt automobile pour voiture neuve en ligne

La différence avec un prêt pour voiture occasion

Un prêt automobile ne différencie pas une neuve d’une occasion. Les banques ne cherchent pas à savoir ce détail. Tout ce qui les intéresse c’est le montant du prêt. Surtout si vous faites un prêt personnel, vous êtes libre de vos achats. Si vous faites un prêt affecté à une voiture, vous ne communiquerez que le montant du futur achat. La différence se trouve surtout dans le prix. Une voiture neuve est toujours plus chère qu’une occasion. Donc le TEG d’un prêt pour les deux achats aura un écart.

Le prêt en ligne pour les voitures neuves

En ligne, c’est toujours pareil que dans les banques. C’est surtout le montant qui est le facteur principal du montant à rembourser. Il y a quand même un grand avantage pour les achats en ligne. Le prix des voitures neuves est très intéressant par rapport au prix chez les concessionnaires. La question qui se pose est : ce sont vraiment des voitures neuves ?

C’est peut-être un peu dur à croire mais ce sont des voitures neuves. Il y a des agents qui entrent en jeu pour avoir ces voitures. Ce sont des voitures venant des concessionnaires mais avec une liquidation, ils revendent au prix de gros.

Les acteurs

Pour les voitures européennes, les mandataires se chargent d’acheter les stocks non écoulés des concessionnaires. Les prix sont très bas, jusqu’à 30 % de rabais. Ces mandataires font la pêche au vendeur qui veut liquider son stock pour de nouveaux arrivages. Les vendeurs en ligne pendront quand même une marge de bénéfice face au coût de déplacement mais le prix de vente reste relativement bas. Ces voitures sont quand même celles en vente dans tout le pays mais son prix a été concurrent chez les autres.

Concernant les courtiers, ils s’occupent des voitures à l’intérieur du pays. Ce sont eux et les mandataires qui sont les vendeurs en ligne. Les courtiers négocient chez les concessionnaires du pays. Quand un constructeur de voitures sort un nouveau millésime, le marché doit se débarrasser des anciens modèles. C’est là que le courtier entre en jeu. Les voitures sont neuves mais n’ont pas été vendu dans les délais espérés. Le courtier les achète et les revend. Il ne faut quand même pas espérer que vous allez trouver des voitures très demandées sur le marché. Les concessionnaires ne vendent au rabais que les modèles peu appréciés par le public. Mais quoi qu’il en soit une voiture neuve qui roule est toujours une voiture neuve.

Toutes les parties dans une vente en ligne de voiture neuve sont gagnantes. Les concessionnaires liquident leurs stocks de modèles invendus. C’est mieux que de les détruire. Les courtiers vendent leurs voitures. Ils obtiennent une remise considérable et peuvent vendre à un prix inégalable.  Les banques obtiennent des demandes de prêt pour automobiles. En admettant que le prix est un peu plus cher que les voitures d’occasion mais très compétitif par rapport au prix chez le concessionnaire. La banque fera plus de profit. Et enfin les consommateurs achètent une nouvelle voiture à un prix très intéressant.

Le taux effectif global

Définition du TEG

Le taux effectif global ou le taux annuel effectif global est le taux pour exprimer la valeur d’un remboursement. Tous les prêts sont exprimés en TEG. Ce taux est affiché dans le contrat préalable de prêt. La loi dit clairement que les banques et les institutions financières doivent obligatoirement inscrire le TEG dans le contrat préalable. Pour le client, ce taux est l’échelle de comparaison d’un prêt par rapport à un autre. Pour pouvoir choisir parmi les dizaines d’offres, le client comparera grâce au TEG.

Normalement, tous les frais des documents, les intérêts du prêt, les commissions s’il y en a. Le montant que l’emprunteur doit rembourser est exprimé par ce TEG. Pour le prêt automobile, la différence ne sera peut-être pas très grande mais c’est déjà ça. Le TEG dépend du montant du prêt et de la durée de remboursement. A vrai dire, tous les frais et tous les montants entrent en jeu dans le calcul du TEG. Quoi qu’il en soit, il est plafonné selon les critères de prêt. Il ne peut pas dépasser ce plafond sinon il sera nul. Le taux effectif global est différent d’une banque à une autre mais respecte la limite instaurée par la loi. Mais le taux effectif peut augmenter ou diminuer selon le marché financier et le marché de la consommation. La hausse ou la baisse est toujours communiquée et toujours limitée.

Son utilité

Que ce soit pour la banque ou pour le client, le TEG a une place importante.

Pour la banque, ce taux lui dit déjà ce que seront ses intérêts pour le montant demandé. Le taux leur servira de preuve au cas où le client aurait des questions sur ce qu’il doit payer. Le taux est aussi un moyen pour mettre en valeur un prêt concurrentiel et intéressant pour le client. Il sera aussi un moyen de pression aux autres banques. Le TEG n’est pas un secret. Chaque banque peut vérifier le TEG d’une autre banque pour connaitre ses failles et ses avantages. C’est une concurrence loyale sur le marché de prêt entre les banques et les institutions financières.

Pour le client, le TEG montre la valeur d’un prêt dans une banque. Pour éliminer les tarifs les moins intéressants et garder les plus attractifs, on se sert du TEG. Il faut quand même se méfier car le TEG contient tous les frais et toutes les valeurs à rembourser mais les mentions facultatives et les clauses n’y sont pas inscrites. C’est plus facile pour le consommateur de lire un taux plutôt qu’un tas de chiffres. Avec le taux, on est plus sûr de connaitre le montant qu’il faudra débourser chaque mois et à la fin de la durée de remboursement. Il servira de base pour qu’une personne sache combien d’argent il lui restera après chaque paiement des mensualités. Le TEG est communiqué par le contrat préalable. Si vous avez fait une souscription sur le net, vous recevrez la version électronique. Si vous étiez à la banque, une version imprimée vous sera donnée à titre d’information.

Le prêt automobile en ligne

Les clés de la réussite

Faire un prêt en ligne n’est pas dangereux. Au contraire, c’est pareil comme chez une banque mais vous restez chez vous. Il y a même quelques avantages par rapport à l’ancienne. Ce choix est très courant de nos jours. Que ce soit pour les voitures neuves ou d’occasion. Le prêt en ligne est fiable. Ce qu’il faut faire c’est de naviguer entre les offres et les garanties. Ne vous en faites pas, le TEG (taux effectif global) est toujours mentionné pour chaque simulation de prêt. Vous aurez donc une matrice de comparaison pour ne pas se perdre dans la jungle du web. Faites des comparaisons pour chaque banque et pour chaque modalité de paiement que vous souhaitez.

La souscription en ligne est réputée par sa rapidité, son accès facile, son efficacité et son gain de temps. La concurrence est toujours un peu plus rude dans le monde du web. Les courtiers trouvent à chaque fois des « appâts » pour attirer les clients. Il y en a qui offre les frais de dossiers pour toute souscription en ligne. Les autres donnent les réponses dans les 24 heures qui suivent. Les unes proposent des taux très bas pour des promotions en prêt automobile. Leur atout réside aussi dans la combinaison de l’offre d’emprunt pour automobiles avec l’assurance que vous voulez. Tout cela existe mais il faut quand même être au courant des clauses de contrat. Pour les prêts en ligne, le taux est fixe. Il y a déjà une calculatrice que vous remplissez pour qu’elle calcule vos mensualités. Le taux est prédéfini mais c’est le montant ou la durée de remboursement que vous jaugez. Il est donc impossible de négocier son taux de remboursement enligne.

Les étapes essentielles

Pour trouver un bon prêt automobile, il y a les étapes à ne pas ignorer.

La recherche des meilleurs tarifs. C’est une étape primordiale car tout le reste en dépend. Vous remplissez le formulaire en précisant le montant demandé, la durée espérée et les autres offres facultatives (assurance auto). Selon votre choix, vous recevez l’offre préalable soit par e-mail soit par courriel. Vous êtes tenus compte de réfléchir et de donner votre réponse sous 7 jours. Vous n’êtes pas obligé d’accepter suite à ses avis préalables. Si vous avez souscrit pour une dizaine de banques, vous ne choisissez que celle qui a répondu à vos attentes. Après accord de votre part, c’est le moment d’envoyer les documents définitifs pour ce contrat. Avec le contrat signé. Sachez que la loi Scrivener régit les prêts à la consommation. Si votre emprunt ne dépasse pas les 21 500 euros, vous en bénéficierez de sa protection. Si le montant va au-delà, c’est une autre loi qui s’en chargera. Après l’envoi des documents de dossiers et du contrat signé, le prêt est officiellement à vous. Le montant est donné dans les plus brefs délais (au plus 48 heures après votre acceptation). Le remboursement se fait selon les modalités dans le contrat dont vous avez fait la simulation avec les détails s’y rattachant (durée de paiement, taux d’intérêt, mensualités).

Le prêt automobile pendant l’étude

Les détails à prendre en compte

Quand on est étudiant, posséder une voiture est indispensable surtout si on a un travail. Organisez son emploi du temps en respectant les horaires nécessite une solution radicale. C’est surtout le trajet qui « bouffe » la majorité de notre temps. Avoir une voiture quand on est étudiant est de plus en plus courant. Il faut pour cela faire un prêt automobile. Pour l’étudiant, les banques font des offres spéciales. Avec des modalités plutôt particulières. Il faudra en premier lieu fournir les dossiers. Avec un papier pour prouver que vous êtes étudiants dans une université.

Les offres évoluent et deviennent encore plus meilleures. C’est à vous de trouver celle qui vous ira le mieux. Pour commencer, n’achetez pas une voiture trop chère (la nouvelle Audi qui vient de sortir par exemple). Optez plutôt pour une occasion de bonne qualité. La banque verra que vous avez besoin d’une automobile et non d’une marque ou d’un millésime ou d’une cylindrée. Ce sont surtout les étudiants de la troisième année qui sont les préférés des banques. Leur durée d’études restantes est peu, donc le remboursement se fera aussi tôt. Soyez vigilant et économe sur le montant du prêt. L’élément de comparaison reste toujours le taux effectif global. C’est à partir de ce taux que vous comparerez les garanties et les montants à payer pour toutes les banques. Le taux d’intérêt est assez attractif pour les étudiants mais c’est surtout la durée qui sera longue vu qu’ils auront encore des années d’études. Ne négligez donc pas ce taux d’intérêt et ce taux effectif pour ne pas être surendetté dès votre premier travail.

Prêt étudiant et remboursement

Le remboursement ne commencera qu’après la fin des études. Normalement, vous êtes considérés comme travailleur après vos études. Si vous n’avez pas encore de travail, ce sera entre vous et votre banquier. Si la clause de votre contrat vous autorise à ne pas payer si vous ne travaillez pas, c’est une chose. Mais sinon, le banquier pourra saisir votre voiture en vous obligeant à payer. Il faut donc penser à économiser même un peu pour se mettre à l’abri au cas où. L’étudiant a aussi le choix de payer partiellement dès obtention de la voiture. Dans ce cas, la franchise est dite partielle. Il peut verser les intérêts mensuellement et attendre de payer le capital quand il aura du travail. C’est aussi un meilleur choix pour prouver à la banque que vous êtes un bon client mais cela dépend aussi des dépenses mensuelles.

Dans le cas cité ci-dessus (l’étudiant ne trouve pas de travail à la fin de ses études), les banques exigent une caution. C’est comme une assurance-chômage mais pour les étudiants. C’est surtout les proches qui sont portés garants de la caution et non une institution d’assurance. La caution peut être un parent ou un tiers. C’est une garantie au cas où l’étudiant aurait du mal à payer sa dette. Un remboursement anticipé n’est pas souvent mentionné pour un étudiant mais il faut le négocier. Le futur est incertain alors il vaut mieux être prudent.