L’assurance et la caution

Assurance

L’assurance d’un prêt automobile est l’assurance du crédit proprement dit mais non pas de l’automobile. Un prêt est toujours accompagné d’une assurance. C’est la garantie de paiement. Si vous voulez un prêt automobile et que vous n’avez pas d’assurance, le crédit ne sera jamais obtenu. Même si votre budget est très ample, une assurance est toujours de vigueur au cas où. Le futur est incertain, vous pourrez avoir des difficultés financières, l’assurance est là pour cela. A part l’assurance de votre future voiture, vous contractez l’assurance de votre prêt. Ce sont les institutions d’assurance que vous devez demander. Ils ont ce qu’ils appellent des assurances pour crédits. Que ce soit pour un prêt immobilier ou automobile ou autre consommation. Avant le contrat de crédit, vous devez donc obtenir une assurance pour prêt automobile. Les conditions pour cette assurance sont indépendantes des conditions de la banque. Vous présentez votre assurance avec les autres pièces que la banque vous demande. Le plus souvent, c’est l’assurance pour une perte d’emploi que la banque veut voir. Elle veut que la somme empruntée soit remboursée. Et c’est normal. Il est un peu dur si vous ne payez pas et que la banque saisie votre voiture. Pour éviter ce cas, l’assurance prendra votre place pour vos paiements. Votre assurance couvre alors la totalité du montant de votre emprunt comme cela si par malheur vous n’avez plus de ressources quelques temps après votre emprunt, vous êtes sûr que le remboursement se fera jusqu’à la fin. Mais ce sont des conditions que vous aurez avec votre assureur.

Caution

La caution est la même que l’assurance. Le but est de garantir le prêt automobile. Mais la caution vient d’une personne physique. Elle peut être un parent, un proche, un ami, ou autres qui se portent garants de votre emprunt. Pour ce choix, assurez-vous que la personne aura le financement nécessaire. Car si la caution ne peut pas remplir ses tâches alors vous serez dans une embrouille totale. Premièrement, la personne doit accepter de son plein gré. De toute façon, elle prendra part dans le contrat, c’est-à-dire que ses coordonnées et son consentement sont enregistrés avec le contrat de prêt. Ensuite, durant toute la durée du remboursement, la caution doit toujours être en état de vous secourir. C’est un contrat à court terme mais tout peut se passer en 3 ans. Il y quand même une étude faite par la banque avant d’accepter la caution. Si c’est une personne ayant des problèmes financiers, la banque se verra de refuser la participation de la caution. La vérification sera donc effectuée au cas où. La caution est employée par les travailleurs mais surtout par les jeunes. N’ayant pas de ressources pour les assurances chez les assureurs, ce sont les parents qui proposent d’être la caution. C’est un cas très répandu car le jeune souvent habite encore chez ses parents. Il n’y a pas de loi qui dicte qu’une personne qui travaille ne peut pas recourir à ses parents. C’est selon le choix de l’emprunteur et de ses proches. La banque ne veut qu’une seule chose : la garantie de paiement.

Prêt pour automobile écologique

Une tendance

Tout ce qui consomme de l’énergie passe de polluant à écologique. Les voitures sont dites des voitures hybrides quand ils sont écologiques. Ces véhicules sont plus chers que les classiques. Il est aussi connu que les voitures hybrides consomment moins d’énergie, c’est aussi un moyen pour économiser du carburant. Les concessionnaires optent de plus en plus à la fabrication de cette génération de voitures. En parallèle, les banques se rouent aussi dans ce sens. Les prêts pour ce genre de voiture prennent de l’ampleur. Ils ne sont pas encore dans toutes les banques, les institutions de prêt et les sites internet mais ils existent.

Comment faire ?

En premier lieu, vous devez chercher les banques et les sites qui proposent ce genre de prêt. Et comme pour les voitures classiques, les démarches sont les mêmes. La comparaison est toujours la première chose à faire. La différence de prix est très remarquable, alors faites d’abord une recherche approfondie. C’est une offre encore toute chaude, donc ceux qui proposent ont encore la liberté de contrôler le marché par leur propre prix. La comparaison vous donnera une idée de ce que sera le prix. Le crédit pour automobiles écologiques sera un peu plus difficile à obtenir car son prix est un peu cher. Si vous avez deux ou trois dettes à payer, il est difficile de l’obtenir. Ce qu’il faut faire c’est de ménager d’abord vos dettes et avoir le moins de taux d’endettement possible. Si vous vous adressez à une banque qui ne propose pas de crédit auto écolo, demandez bien la nature du prêt. Ou bien vous optez pour un prêt non affecté ou pour un crédit affecté. Etudiez bien les garanties et les frais. Mais le plus sûr c’est de vous adresser directement aux banques qui proposent déjà ce genre de prêt spécial voiture écolo.

Les avantages

La question sur la protection de l’environnement est très sérieuse. Ce n’est plus le ressort des banques mais c’est le gouvernement qui s’en occupe. Les matériels écologiques sont très conseillés pour l’environnement. Un crédit écologique est d’abord bon pour la protection de l’environnement. Ensuite, c’est surtout l’Etat qui conseille les banques de faire cette pratique. Le financement peut dépasser les 100 %. C’est encore une nouvelle tendance et les banques s’efforcent de satisfaire les clients et de tout faire pour les attirer.

Le traitement des dossiers devient plus rapide. Même si c’est un nouveau cas, l’analyse de dossier en ligne ou à la banque sont rapides pour que l’emprunteur sache dans un court délai s’il peut financer son achat. La plupart du temps, c’est le prêt personnel qui finance l’auto écolo. Le montant peut dépasser celui du crédit affecté. Le prêt peut donc financer les accessoires utiles pour l’auto ainsi que l’assurance. En plus, si vous achetez une voiture écologique, il est mieux que ce soit une voiture neuve. Le prix sera un peu plus cher et il vous faudra une assurance mais çà vaut le coup. Au début, les dépenses seront phénoménales mais vous ferez des économies par la diminution de carburant à acheter.

Le prêt personnel automobile sur site web

Le contrat

La technologie ne cesse d’évoluer. La facilité est son point fort. Si vous ne voulez pas faire le tour du monde avant de décider de la banque de votre choix, optez pour le web. Vous ne gâcherez pas des heures de votre journée en discutant avec le banquier. Sur internet, l’interlocuteur est « muet », vous êtes le seul à décider et de ce que vous voulez faire. Le contrat par contre est le même que celui offert par la banque. Si vous vous demandez, qui est le responsable d’un site web pour un prêt automobile, la réponse est la suivante : un courtier. Il est donc clair que même dans les sites, le contrat pour un prêt automobile est toujours régi par la loi. Ce ne sont pas des informaticiens mais des courtiers qui s’occuperont de vos dossiers. Les lois sur les taux et sur la durée de remboursement sont les mêmes. Légalement, il n’y a pas de différence entre le contrat sur site internet et le contrat traditionnel. Leur différence est surtout dans les garanties et la facilité. En ligne, vous avez déjà une interface qui vous sert à calculer les mensualités. Ce sont des mensualités encore brut, c’est-à-dire que les frais de dossiers ne sont pas encore compris. C’est une calculatrice pour que vous sachiez quel montant et quelle durée sera à votre portée. Le taux étant déjà très intéressant, il n’est plus négociable. La loi est toujours la loi, votre droit sur le délai de réflexion et sur la connaissance du taux effectif reste toujours valable. Vous pouvez faire des souscriptions dans plusieurs banques en même temps pour comparer leurs tarifs.

La particularité

Chaque fois qu’on parle de souscription en ligne, c’est surtout la facilité d’emploi qui est mise en valeur. Sur internet, vous n’avez pas l’autre personne en face de vous. Tous les renseignements utiles sont déjà titrés, c’est à vous de les remplir et de valider si vous pensez que vos réponses sont correctes. La rapidité est aussi une des particularités des prêts en ligne. Les banques font de plus en plus de progrès mais l’internet l’emporte avec une validation en 24 heures. La concurrence est aussi dure entre les sites pour un prêt automobile. Il y a de plus en plus des courtiers qui optent pour ce genre de travail. Les publicités et les offres exceptionnelles augmentent. Les garanties sont donc plus attrayantes par rapport au contrat de prêt traditionnel. Le fait est que les dépenses des banques et des prêteurs en ligne ne sont pas les mêmes. Les courtiers peuvent donc attirer plus de client. La simulation est gratuite de même que les souscriptions. Parfois, les frais de dossiers sont offerts, cela dépend des offres. En ligne, vous pouvez aussi acheter votre voiture avec vote prêt automobile sans oublier que les assurances sont comprises. Vous pouvez l’acquérir dans le même site que votre prêt. C’est même conseillé car vous aurez plus d’options et de remises. Vous aurez le choix entre une voiture d’occasion et une voiture neuve.

Crédit auto pour intérim et CDD

Un sujet tabou

Quand on parle de crédit, il est toujours question de stabilité financière. C’est une assurance pour les prêteurs que le prêt sera remboursé.  Une personne qui n’a pas assez de « reste à vivre » est automatiquement exclue de liste des banques. Jugée insolvable, cette personne a une difficulté à trouver un prêt pour ses dépenses. Ils peuvent être des travailleurs CDI mais les revenus ne sont pas suffisant pour les dépenses, le prêt est refusé d’avance. C’est aussi le cas pour les intérims et les CDD. Ces personnes sont reconnues instables dans leurs vies professionnelles. On ne sait pas à quel moment elles perdront leur travail ni pendant combien de temps elles resteront sans emploi. De nos jours, enchainer un travail d’intérim est difficile. C’est comme trouver un CDI. Ce n’est plus comme avant où les CDD fleurissaient comme des pâquerettes. Le marché du travail est dans un grand problème. Chaque fois qu’on parle de prêt pour un intérim ou un CDD, les banques s’inquiètent toujours, sauf si le dossier est en béton et que les autres prêts contractés n’ont jamais eu de problème de remboursement. Mais le commencement est toujours difficile. Si vous êtes intérimaire depuis de longues années et que vous n’avez jamais connu de chômage, les banques feront une exception. Mais si vous êtes nouveau dans le travail et que vous voulez un prêt pour votre auto, alors là, vous êtes très mal placés. Comme tous les autres travailleurs, un intérim a aussi besoin d’une voiture pour aller au travail. Et pour les autres consommations d’ailleurs. Le problème n’est pas seulement dans l’instabilité du travail mais il concerne les revenus.

Conseils

Les solutions sont « nombreuses », mais on ne sait jamais si elles sont réelles ou non. La première solution est assez radicale et loin de là, c’est la meilleure que tout le monde conseille de faire. Il faut trouver un travail stable. Toutes les portes vous seront ouvertes si vous êtes en CDI. C’est dur et radical mais c’est la seule qui peut vous obtenir tous les prêts que vous voulez. Pour les personnes qui préfèrent vivre en intérimaire, vous pouvez opter de vous faire aider par les associations qui s’occupent des intérimaires et des CDD. Le FASTT est le plus connu dans ce cas-là. Mais il faut quand même remplir certaines conditions. C’est le FASTT qui vous conseillera et vous cherchera un crédit pour votre automobile. Remplissez les conditions et vous aurez votre voiture. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des microcrédits pour intérims. Ils vous aideront dans vos besoins en crédit. Ils sont aussi professionnels dans le prêt pour les projets professionnels. Si vous avez l’ambition de créer votre propre affaire et c’est aussi l’une des solutions pour avoir un travail stable, le microcrédit est fait pour vous.

Ces solutions sont plus ou moins les seules qui existent. Pour avoir votre automobile, faites le bon choix ou essayez toutes les solutions. Vous pouvez aussi emprunter pendant que votre travail est soi-disant stable. C’est l’une des conditions que les organismes comme le FASTT recherchent avant tout.