Comment negocier son prêt automobile

Négociation à la baisse

Contrairement à ce que l’on croit, un prêt automobile est négociable. La négociation à la baisse nécessite un savoir dans la négociation. Avoir des arguments indéniables est l’une des clés utilisée. Pour que votre négociation se fasse dans les normes, utilisez une carte joker. Le courtier est cette carte. Il vous remplace lors de la négociation. Il est déjà au courant des prix sur le marché et surtout il connaît le prix des banques. Le courtier travaille avec la banque, il sait donc jusqu’à quel prix la banque accordera pour votre dossier. Le montant de votre prêt est négociable à la baisse. Pourquoi négocier le montant à la baisse si on veut emprunter une certaine somme ? Négocier le montant ne veut pas dire que vous achèterez une autre voiture mais qu’il y a une somme en liquide qui complètera le montant du prêt. En diminuant le montant du prêt initial, vous diminuez aussi vos remboursements. Le montant en liquide que vous apportez est communiqué à la banque pour qu’elle le prenne en compte et ne peut refuser de vous accorder des rabais sur les autres modalités. Le taux est aussi négociable. Il faut quand même persuader le banquier de la raison pour laquelle la banque devra accepter le taux que vous proposez. C’est pour cela qu’un courtier est nécessaire. Un autre point à négocier c’est les frais de dossiers. Il est impératif de ne pas oublier ce détail. Les frais de dossiers sont très chers, c’est pour cela qu’il faut les négocier. Si vous obtenez une réduction, cela aura une grande conséquence sur la baisse de vos mensualités. La négociation à la baisse n’est valable que dans les banques. Sur internet, elle est un peu factice car le taux est fixe. Et c’est à vous de diminuer ou d’augmenter le montant de votre prêt et de la durée. Et une négociation sur internet n’est pas courante vu que vous communiquez directement à un site et non à une personne.

Négociation à la hausse

Ce n’est pas très ordinaire de parler d’une négociation à la hausse quand on parle de prêt. Mais il y a quelques détails qu’on peut négocier à la hausse. Le premier est assez délicat et exceptionnel. Vous pouvez demander une hausse de votre emprunt. Cela n’est possible que pour un prêt personnel. Pour un crédit affecté, vous devez emprunter seulement le montant de la voiture. Si vous voulez une certaine somme d’argent pour votre voiture et son assurance par exemple alors que votre seuil d’endettement est déjà à son comble, vous négociez le montant mais avec la durée. C’est-à-dire que si vous ne pouvez emprunter que le montant de l’achat de la voiture, vous négociez pour prendre la voiture et l’assurance en même temps. La banque verra quel genre de remboursement il vous faudra pour les deux. En second lieu, vous pouvez négocier la durée. Vous pouvez la négocier à la baisse mais aussi à la hausse. Si les mensualités sont trop chargées, la durée peut être prolongée jusqu’à 10 ans surtout pour les prêts personnels pour automobile. Non seulement le prolonger mais aussi obtenir des reports de remboursement ou une pause de remboursement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free