Connaitre à l’avance la possibilité d’un prêt automobile

Les facteurs d’acceptation

Les banques offrent de plus en plus de possibilités pour contracter un prêt mais elles sont aussi de plus en plus strictes sur ce point. Pour tout crédit automobile, les conditions sont presque les mêmes. Avant d’entamer les négociations, vous pouvez déjà connaitre si votre demande sera acceptée ou non. Vous pouvez engager un courtier pour analyser à l’avance vos dossiers et pou connaitre si votre choix va avec votre budget. Mais vous pouvez vous en passer aussi. Le système d’analyse que les banques emploient est assez courant. Les facteurs en cause dans un dossier sont faciles à détecter. Si vous voulez un prêt personnel, la sélection sera un peu difficile car elle se porte essentiellement sur votre grande capacité de payer une dette. Votre revenu et votre dépense seront donc un atout majeur. C’est le cas pour tous les prêts personnels affecté ou non. Avec chacun leurs avantages, les banques ne donnent pas ce prêt pour acquis. Tout ce qui concerne votre vie financière doit être stable avant et pendant le remboursement. Avec un bon revenu, un taux d’endettement bas, des dépenses économiques et des relevés plus ou moins stables, vous aurez votre prêt. N’oubliez pas que la banque a le droit de fouiller dans tous vos dossiers : dettes en cours, surendettement, défaillances et dépenses. Vous ne pouvez pas tenir secret votre portefeuille.  Si par malheur vous avez des problèmes financiers mais qu’il vous faut une nouvelle voiture, un courtier saura présenter votre dossier sous un meilleur angle. Par rapport à tout cela, la banque fait le rapport entre votre revenu et le choix de votre mensualité. Si vous pensez rembourser une grosse somme tous les mois alors que ce qui vous reste en mains est mince, la banque refusera.

Ce qu’il faut comprendre

Vous devez comprendre que votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33 % du total de votre revenu mensuel. Si vous avez déjà d’autres dettes, ajoutez-les à vos dépenses. Si la somme ne dépasse pas le taux, vous avez encore une chance de contracter un prêt automobile. Mais c’est à la banque de dire si vous serrez capable de payer les mensualités que vous avez choisies ou non. Vous pouvez anticiper la réponse des banques vis-à-vis de votre reste à vivre. Si vous avez assez d’argent pour votre consommation mensuelle en amputant les dépenses, le prêt sera accordé. Votre « reste à vivre » compte beaucoup pour juger votre capacité.

Ne dépensez pas pour rien. Proposez à la banque une somme acceptable pour acheter une voiture et non pour acheter une voiture de luxe. Votre proposition de prix et de taux entre en jeu dans l’acceptation de votre prêt. Pour cela, vous pouvez négocier à l’avance chez le vendeur le prix de votre automobile. Une personne trop gourmande sur les prix et les modèles des voitures alors qu’elle se trouve dans une impasse financière aura du mal à trouver un crédit. Tout se repose sur la bonne manière de dire à la banque que vous êtes un bon emprunteur et un excellent payeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free