Crédit automobile pour étudiant

La responsabilité

La voiture est devenue indispensable pour les étudiants. Les campus ne sont plus assez grands pour tous les jeunes universitaires. Une grande partie de ces jeunes louent un appartement qui peut se trouver assez loin de l’université. Avec l’appartement, il y a encore les autres frais qui incombent à ses étudiants. Avec une voiture, les trajets seront moins longs et moins couteux. Alors comment faire ? Aujourd’hui, il y a tous les formules pour tous les prêts. Si vous êtes étudiants, il y a la formule crédit étudiant pour véhicule. Il est facile à obtenir mais il faut prendre ses responsabilités. La première personne est l’étudiant qui contracte le prêt. C’est déjà un acte majeur, donc responsable de toutes les signatures qu’il a fait. Ensuite la caution, dans la plupart du temps ce sont les parents. La caution joue un rôle important. La garantie de paiement leur est dédiée. Un étudiant, après ses études aura beaucoup de difficulté à trouver un travail. Les parents seront donc les personnes qui paieront les mensualités jusqu’à ce que le jeune trouve une ressource de revenu. La dernière partie est la banque. Son devoir est assez simple. Elle fournit le montant demandé par l’étudiant. Il faut préciser aussi que les banques sont très attirées par les nouveaux clients et surtout les jeunes. Ils promettent un avenir prospère pour elles. C’est pour cela que le prêt pour étudiant est souple en matière de modalités de paiement.

Les modes de remboursement

Pour les étudiants, les modes de remboursement sont différents aux remboursements des travailleurs. Mais le taux d’endettement est le même c’est-à-dire 33 % du revenu mensuel. Pendant leurs études, ils sont exemptés de paiement. La durée des études est prise en compte par la banque pour le calcul du taux de remboursement. Un étudiant en quatrième année est plus solvable qu’un autre en deuxième année. Le premier remboursera ses dettes après un an seulement. Mais quoi qu’il en soit, tous les étudiants sont des candidats recherchés par les banques.

Si le jeune consommateur veut s’acquitter de son emprunt dès le départ, il peut commencer son remboursement. Pour que ses dépenses ne dépassent pas son revenu, il paiera seulement les intérêts du remboursement. Chaque mois, il versera le montant de cet intérêt comme le remboursement du prêt. On appelle cela une franchise partielle. Les étudiants obtiennent donc une franchise de paiement. C’est la période pendant laquelle l’étudiant accompli encore ses études. La franchise partielle n’est accordée que pour les étudiants pouvant supporter la dépense. Pour les autres, la franchise est obligatoirement totale. C’est-à-dire qu’aucun remboursement ne se fera. Le premier paiement sera attendu à la fin des études. Et c’est là que les garanties entrent en jeu. Le contrat stipule clairement qu’à la fin des études, le remboursement commencera. Même si l’emprunteur n’a pas un revenu financier, le paiement est impératif.

Donc, il ne faut pas être trop gourmand quand on choisit la voiture à acheter. Plus elle sera chère, plus vous serez endettés alors que vous n’avez pas encore commencé une vie professionnelle. Choisissez bien aussi votre caution, votre avenir en dépendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free