Le crédit pour son automobile

Introduction

Le terme employé est souvent prêt automobile ou prêt auto et crédit automobile. Les deux semblent dire la même chose. C’est vrai que ce sont des emprunts pour acheter une voiture mais il y a quelques petites différences. C’est surtout sur les modalités du contrat qui différencient les deux crédits.

Le prêt automobile

Le prêt automobile est un prêt à la consommation, sa vraie appellation est le prêt personnel automobile ou prêt personnel tout court. La particularité de ce prêt est sa souplesse. En premier lieu, vous demandez un prêt personnel à la banque et elle étudie votre dossier. Normalement, il est inscrit dans un contrat de prêt la nature exacte du prêt. Mais pour celui-ci, il est juste dit que le prêt servira à la consommation. La nature exacte n’est pas demandée ni écrite dans le contrat. Vous empruntez de l’argent et vous êtes le seul à savoir ce que vous en ferez. Le montant d’un prêt personnel est plus élastique. Le montant peut grimper assez haut car la nature n’étant pas définie. Le taux de ce prêt est aussi un peu plus bas. C’est pour cela qu’acheter une voiture de moins de 6 000 euros est plus rentable en contractant un prêt personnel. En plus de cela, et toujours grâce à la nature indéfinie du prêt, la durée de remboursement est plus large. Attention quand même car la liberté dans l’emploi de ce prêt incite les emprunteurs à dépenser comme bon leur semble. Il faut donc être sérieux pour contracter ce prêt. Et peu importe vos achats, un marché est un marché, vous êtes tenus de rembourser votre emprunt. Le choix  vous appartient.

Le crédit automobile

Le crédit automobile est aussi un crédit à la consommation comme le premier. C’est un crédit appelé crédit affecté. La nature de l’achat est claire pour l’emprunteur et pour le prêteur, elle est inscrite dans le contrat. Tous les contrats de crédit affecté pour voiture mentionnent un achat de voiture. Le crédit servira donc à acheter une voiture d’occasion ou neuve selon le choix du consommateur. Avec ce crédit, le consommateur doit acheter une voiture et l’achat sera justifié après sa conclusion. Au cas où l’emprunteur enfreint les règles et achète quand même autre chose et que la banque est au courant, il y aura pénalité et peut-être même paiement immédiat du montant restant. Ce cas est difficilement envisageable car la somme empruntée atterrie directement chez le vendeur de l’automobile. En plus de cela, le montant emprunté est juste la somme conclue avec le concessionnaire. Il n’y aura pas de monnaie pour d’autres achats. Le crédit automobile est serré concernant le montant, il n’y a pas de dépassement par rapport au prix du bien. Le taux dépend de chaque banque mais il est un peu plus haut que le prêt personnel. Si la nature est définie pour une voiture alors la durée de remboursement n’excède pas en moyenne 5 ans. Il ne faut pas que le consommateur paie les mensualités des années après que la voiture ne sera plus en état de marche. Il faut donc bien demander au vendeur la durée de vie restante de la voiture surtout si elle est d’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free