Le taux d’endettement et remboursement de prêt auto

Le prêt auto

Le crédit auto est contracté pour une durée à court terme. Le crédit servira pour financer l’achat d’une voiture pour les particuliers. Sont exclus les voitures utilisées pour des buts professionnels. Le crédit est accordé à ceux qui remplissent les conditions d’acceptation. Que ce soit les étudiants ou les travailleurs. La somme est directement versée au vendeur, en espèce ou par chèque. La loi interdit la tenue de l’argent par l’acheteur. Le prêt auto est destiné à acheter une auto et non pas à d’autres fins. C’est un crédit affecté c’est-à-dire qu’il a un but précis. Le taux est moins conséquent que le crédit non affecté ou personnel qui est un peu plus cher.

Pour obtenir un prêt automobile, le demandeur fournira le dossier de prêt. En y figurant le montant qu’il veut emprunter, la durée pour rembourser. C’est très important car c’est le client qui choisit qu’il veuille rembourser pendant telle ou telle année. Bien sûr, calculée avec le taux, la durée pourra augmenter ou diminuer selon les mensualités. Il faut aussi prendre en compte quelques détails financiers de l’emprunteur. Est-ce un étudiant ou un travailleur. Combien il gagne par mois et quelles sont ses obligations. Le montant de la voiture n’est-elle pas trop élevé par rapport à ses revenus et ses mensualités ? Pour que les banquiers soient séduits par votre candidature, vous devez bien présenter votre dossier.

Le taux d’endettement.

Le taux d’endettement est toujours là quand il s’agit de prêt. C’est l’un des premiers éléments que les banquiers veulent savoir. L’emprunteur peut lui aussi définir son taux d’endettement pour qu’il sache à l’avance ce que lui réserve la réponse de la banque. Ce taux est exprimé en pourcentage. C’est l’indice qui prouve qu’un ménage est qualifié de bon emprunteur ou non. Pour savoir le taux d’endettement d’une personne, il faut d’abord connaitre ses revenus mensuels. Le salaire est la valeur nette d’un ménage. Il faut  aussi savoir les dépenses mensuelles qui incombent à l’emprunteur. Ce sont les charges fixes  et variables (factures, loyer, alimentation, frais d’éducation,…). Si le ménage a contracté un prêt alors les mensualités à payer entrent en jeu.  Après, il faut aussi calculer le reste à vivre du ménage. Celui-ci est la différence entre le revenu et les dépenses mensuelles. C’est-à-dire que c’est le montant qui reste après déductions de toutes les charges. C’est à partir de tout cela que le calcul du taux d’endettement se fait.

Une fois connu, le résultat montrera que la personne sera ou non capable de supporter un prêt. Plus les prêts sont nombreux, plus le taux d’endettement  n’est pas satisfaisant. C’est donc en fonction de ce taux que les banquiers fixeront la durée et le montant à payer par mois. Le petit problème c’est la durée de vie d’une voiture. Les échéances ne doivent pas dépasser la durée de vie de la voiture, alors si le taux d’endettement n’est pas à la hauteur, et si les échéances sont courtes alors automatiquement les mensualités seront chères. Ce qui veut dire une difficulté financière de l’emprunteur en cas d’acceptation du prêt. Notons que plus le taux est bas plus la personne est financièrement stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free