Les taux pris en compte dans un prêt automobile

Taux d’intérêt

Le taux d’intérêt entre dans le calcul des mensualités. Il n’est pas fixé par les banques mais par le marché financier. Les taux des banques sont donc en fonction de ce marché. Si le taux sur le marché est de 3,5 % alors les banques peuvent l’appliquer ou utiliser un autre taux plus bas mais ne peuvent pas décider d’employer un taux de 5 % par exemple. Il y a donc certaines règles dans l’application des taux. Ce taux est aussi appelé taux nominal. Un emprunteur juge la meilleure garantie de prêt en comparant les taux proposés. C’est aussi un moyen de pression pour faire concurrencer les banques entre elles. Si vous négociez votre taux, faites savoir à votre banque qu’il y a d’autres banques qui proposent un taux plus concurrentiel, la négociation sera intéressante. Le taux appliqué est soit fixe soit variable. Le taux fixe ne change pas jusqu’à la fin du remboursement. Il ne sera donc pas en fonction de l’avenir du marché financier. Hausse ou baisse de taux, vos mensualités resteront les mêmes jusqu’à la fin. C’est pour une stabilité. Par contre, le taux variable dépend du taux appliqué sur le marché. Mais s’il y a un changement, le nouveau taux ne s’appliquera qu’à l’anniversaire du contrat. Si le taux sur le marché baisse au moment de l’anniversaire, le taux  appliqué sur l’année en cours baissera aussi et vice-versa s’il augmente. Vous avez le choix entre les deux, le choix est sans contrainte ni de la part de la banque ni de la part d’une tierce personne.

Taux effectif global

Le taux effectif global englobe tous les frais sur le contrat, l’intérêt calculé avec le taux nominal, les commissions et autres frais du dossier. C’est un taux annuel que chaque banque fixe selon sa politique. Mais comme le taux nominal, il ne doit pas dépasser un quota maximal. Avec le taux effectif global, l’emprunteur est sûr de sa comparaison. Si une banque propose un taux nominal très intéressant alors que les frais de dossiers sont monstrueux alors c’est le taux effectif qui jugera le montant final de ce que l’emprunteur paiera. Il ne faut donc pas se fier simplement à la vue d’un taux d’intérêt très bas. Il faut comparer surtout le taux effectif. Les mauvaises surprises sur ce qu’il faut rembourser seront délaissées. En plus, les banques et les institutions de prêt ont l’obligation de communiquer leur taux effectif à toutes les personnes qui font une souscription. Si vous optez pour des mensualités longues durées, votre taux effectif grimpera. Faites quand même attention, lisez bien votre contrat car les banques sont obligées de mettre le taux effectif global mais pas les mentions facultatives. Les frais de dossiers, les intérêts, le montant emprunté sont obligatoires. Mais s’il y a des clauses sur des faits facultatifs alors les banques ne sont pas tenues d’inclure ces frais. Renseignez-vous sur ce point. Si votre banque vous demande si votre voiture est neuve ou d’occasion c’est que le taux effectif n’est pas le même, ainsi que la durée de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free