Prêt automobile pour voiture neuve en ligne

La différence avec un prêt pour voiture occasion

Un prêt automobile ne différencie pas une neuve d’une occasion. Les banques ne cherchent pas à savoir ce détail. Tout ce qui les intéresse c’est le montant du prêt. Surtout si vous faites un prêt personnel, vous êtes libre de vos achats. Si vous faites un prêt affecté à une voiture, vous ne communiquerez que le montant du futur achat. La différence se trouve surtout dans le prix. Une voiture neuve est toujours plus chère qu’une occasion. Donc le TEG d’un prêt pour les deux achats aura un écart.

Le prêt en ligne pour les voitures neuves

En ligne, c’est toujours pareil que dans les banques. C’est surtout le montant qui est le facteur principal du montant à rembourser. Il y a quand même un grand avantage pour les achats en ligne. Le prix des voitures neuves est très intéressant par rapport au prix chez les concessionnaires. La question qui se pose est : ce sont vraiment des voitures neuves ?

C’est peut-être un peu dur à croire mais ce sont des voitures neuves. Il y a des agents qui entrent en jeu pour avoir ces voitures. Ce sont des voitures venant des concessionnaires mais avec une liquidation, ils revendent au prix de gros.

Les acteurs

Pour les voitures européennes, les mandataires se chargent d’acheter les stocks non écoulés des concessionnaires. Les prix sont très bas, jusqu’à 30 % de rabais. Ces mandataires font la pêche au vendeur qui veut liquider son stock pour de nouveaux arrivages. Les vendeurs en ligne pendront quand même une marge de bénéfice face au coût de déplacement mais le prix de vente reste relativement bas. Ces voitures sont quand même celles en vente dans tout le pays mais son prix a été concurrent chez les autres.

Concernant les courtiers, ils s’occupent des voitures à l’intérieur du pays. Ce sont eux et les mandataires qui sont les vendeurs en ligne. Les courtiers négocient chez les concessionnaires du pays. Quand un constructeur de voitures sort un nouveau millésime, le marché doit se débarrasser des anciens modèles. C’est là que le courtier entre en jeu. Les voitures sont neuves mais n’ont pas été vendu dans les délais espérés. Le courtier les achète et les revend. Il ne faut quand même pas espérer que vous allez trouver des voitures très demandées sur le marché. Les concessionnaires ne vendent au rabais que les modèles peu appréciés par le public. Mais quoi qu’il en soit une voiture neuve qui roule est toujours une voiture neuve.

Toutes les parties dans une vente en ligne de voiture neuve sont gagnantes. Les concessionnaires liquident leurs stocks de modèles invendus. C’est mieux que de les détruire. Les courtiers vendent leurs voitures. Ils obtiennent une remise considérable et peuvent vendre à un prix inégalable.  Les banques obtiennent des demandes de prêt pour automobiles. En admettant que le prix est un peu plus cher que les voitures d’occasion mais très compétitif par rapport au prix chez le concessionnaire. La banque fera plus de profit. Et enfin les consommateurs achètent une nouvelle voiture à un prix très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Spam protection by WP Captcha-Free